Le poivre de Kampot

Le poivre de Kampot

Bonjour à tous

Après avoir visité une plantation de café au Laos, nous sommes allés visiter une plantation de poivre au Cambodge. Et pas n’importe quel poivre … le poivre de Kampot qui est pour beaucoup le meilleur poivre au monde.

Nous avons visité une plantation qui s’appelle – la plantation.

Les plans de poivre sont plantés derrière des panneaux de bambous pour les protéger du soleil. Les plans poussent très vite. Au bout de quelques mois ils font déjà 4 mètres de haut. Mais le poivre ne sera récolté qu’à partir de la troisième année.

 
Les grains de poivre poussent en grappes. Ils sont verts et deviennent rouges quand ils mûrissent.
Ça m’a fait penser aux grains de café. D’ailleurs quand on suce la coque du grain rouge (sans croquer 😉 ) et bien c’est sucré … comme pour le café.
Il existe plusieurs périodes de récolte.
Au début ils ne ramassent que les grains bien rouges. Ils les ramassent à la main … grain par grain … Ils les font sécher quelques jours et on obtient le poivre rouge.
Ils récoltent aussi pendant cette période des grappes de poivre vert. Mais le poivre vert en grappe doit être consommé rapidement, dans la journée, car il ne se conserve pas.
A la fin de la saison, vers le mois de Mai, ils ramassent tous les grains verts et rouges. En coupant les grappes complètes. Ils trient d’un côté les grains verts et de l’autre les grains rouges. Les grains verts sont séchés et cela devient le poivre noir. C’est le poivre le plus fort.
Les grains rouges eux sont séparés de leur peau et cela devient le poivre blanc.

Résultat de recherche d'images pour "image poivre de kampot"
Pendant cette visite nous avons aussi vu des plans de manguiers, d’ananas, de grenades, de papayes et de piments oiseaux…

     
Nous avons aussi gouté toutes les sortes de poivre. Et bien ils ne sentent pas la même chose … le rouge par exemple sent la tomate séchée. C’est drôle! Et quand on les goutte c’est pareil… ils n’ont pas le même goût. Par contre ils piquent tous la langue et la gorge.


Après on a gouté une glace au poivre. C’est super bon … mais ça pique.

Pour manger le midi on est allé à Kep pour manger le fameux crabe bleu au poivre de Kampot. On s est régalé!

     

A bientôt!

Timéo

Partagez en toute simplicité

7 réactions au sujet de « Le poivre de Kampot »

  1. Bon sang! Je me coucherai moins bête ce soir!
    Le mot poivre était pour moi rédhibitoire. Atchoum!
    Mais si Timéo annonce que les goûts sont différents, pourquoi ne pas réessayer. Allez! courage Tyanou!
    Et au pire j’aurai appris le pourquoi des variantes!
    Qu’est-ce qu’on en apprend avec vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *