La Nouvelle Calédonie : la province nord

La Nouvelle Calédonie : la province nord

Pour nous rendre sur notre troisième continent, l’Océanie, nous avons fait escale à Sydney en Australie, ce qui restera notre étape la plus au sud sur le globe pour notre tour du monde, un tout petit plus au sud que Santiago au Chili.

Nous avons appris que de nouvelles études auraient mis à jour un nouveau continent. Suivant les dernières études le Zéalandia serait un nouveau continent qui serait une plaque de la croute terrestre qui regroupe la nouvelle Zélande et la nouvelle Calédonie et qui serait immergé à 94%, incroyable!

Image associée

Notre arrivée en nouvelle Calédonie a aussi coïncidé avec l’arrivée du cyclone Hola.
Nous avons commencé notre découverte de la Nouvelle Calédonie en explorant le secteur de Païta, à quelques kilomètres au nord de Nouméa.
Nous logions au gîte tour du monde, chez Dan et Jean-Claude que nous vous recommandons vivement.
Ces premiers jours nous ont permis de nous acclimater aux températures parfois très élevées mais aussi au retour à un monde occidentalisé : grandes surfaces et boulangeries à disposition.

Nous avons commencé à découvrir aussi l’histoire et la culture de la Nouvelle Calédonie en passant par les événements de 1984 et  surtout 1988 et le processus décisionnel d’indépendance. La question vient d’ailleurs d’être officialisée et portera clairement sur l’indépendance de la Nouvelle Calédonie : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ». La prochaine étape de ce processus sera le référendum de Novembre 2018.

Un dîner avec Dan et Jean-Claude nous aura aussi permis d’en apprendre un peu plus sur les différentes composantes de la population de l’île que sont les Kanaks, les Caledoches : parfois descendant de la génération des bagnards, et les Zoreilles.
Ils nous ont également initié à la culture des tribus, principalement la cérémonie de la coutume.


Si nous avons  choisi de venir en nouvelle Calédonie, c’est aussi pour rendre visite à un membre de la famille et oui, ma cousine et sa famille habitent sur le caillou. Le rendez-vous pour les retrouvailles est donné sur la plage de Poé. L’endroit est réputé pour son lagon et ses eaux poissonneuses.

C’est la première fois que nous voyions la fameuse barrière de corail. Les dégradés de bleus sont tout simplement impressionnants.

 
Après un pique-nique en famille et une sortie snorkeling, nous prenons la direction de Koné. Nous passerons la semaine avec Annaig et sa famille… Et quelle semaine!

Nous avons pris la direction de Poingam qui se trouve sur la pointe Nord de l’île, tout en haut de la Nouvelle Calédonie. C’est une partie vraiment sauvage et authentique… nous y avons même vu des chevaux sauvages se promener sur la plage…une vraie carte postale.

 


Nous avons planté les tentes pour deux nuits au bord de la mer, tout simplement paradisiaque.  Tout était au rendez-vous même les bons petits plats. Juste de repenser à la saveur des crabes de Poingam, j’en salive encore!

Après, vous commencez à nous connaitre … On est friand des petit trucs que les touristes lambdas ne connaissent pas … ou pas encore. Et bien là bas nous nous sommes laissé tenter par un bain d’argile … au milieu d’un marais salant !

Le rinçage se fait à l’eau de mer … 30-32 °C. C’était trop bien, on s’est payé une bonne partie de rigolade.

   

Après cette escapade dans le nord, nous sommes allés passer une journée chez Reine à Nétéa du coté de Poya.  Cet endroit est perdu au milieu de la chaîne. Nous avons passé la journée à nous baigner dans une rivière limpide qui coule au milieu d’une nature luxuriante. Nous avons eu la chance de partager notre repas du midi avec Reine la propriétaire des lieux qui est une personne passionnée par son environnement et qui sait partager ses connaissances. Cet endroit aurait sûrement mérité que l’on y consacre deux ou trois jours.

         

Le jour suivant est consacré à une petite grimpette, nous sommes partis à la conquête  du plateau de Tia. La montée n’est pas très longue mais c’est très raide. La vue au sommet nous offre un tableau de couleurs exceptionnelles : ocre, bleu, vert…

 

  

Nous profitons, le jour suivant, de notre présence dans le nord pour aller nous balader sur la côte Est. Les paysages sont complètement différents beaucoup plus sauvages, luxuriants, fleuris et plus abruptes.
Nous en profitons pour nous diriger vers Hienghène pour aller admirer la poule couveuse.

Notre prochaine étape se situe complètement au Sud de la grande terre car nous partons explorer l’ïle des pins!


Les conseils des 5 BZH

  • Tour du Monde, le gîte des voyageurs – 
    • adresse :4 lotissement les fougères, Katiramona, Païta 98890, Nouvelle-Calédonie 
    • Téléphone : +687 35.12.78
      Vous aurez un accueil chaleureux de la part de Dan et Jean Claude ainsi qu’une foule d’idées et de conseils pour visiter l’ile. La table d’hôte est également très bonne! Encore une fois nous recommandons vivement!!
  • Relais de Poingam
    •  Téléphone : +687 47.92.12
    • Très bonne situation pour un dépaysement total. Le crabe mangé à la table d’hôte était fabuleux!
  •  Gite de Porin Néa chez Reine 
    • adresse : Tribu de Nétéa 98827 POYA  
    • Téléphone : +687 42 39 51
    • Très bon accueil par Reine qui est très impliquée dans la préservation de la montagne. Ses repas sont excellents. La situation du site avec la rivière en contrebas est superbe.

 

Partagez en toute simplicité

15 réactions au sujet de « La Nouvelle Calédonie : la province nord »

  1. Merci pour la découverte de ces nouveaux lieux qui nous étaient encore inconnus . Ces paysages feront l’objet d’une prochaine visite . Le bain de boue me semble très ludique.Nous apprécierons également le crabe.
    À bientôt

    1. Oui, ces lieux valent vraiment le détour et le bain de boue est vraiment sympa…à tout âge🙂. Et le crabe…hum, un pur bonheur!
      Que de belles choses à découvrir que vous aurez la chance de revenir voir. Veinards!
      A bientôt

  2. plaisirs de vous retrouver et de redécouvrir cette partie nord de l’ile
    1984 et 1988 me rappel quelques souvenirs
    bonne continuation
    bises à vous

    1. Désolé pour le délai des articles mais les connexions internet sont compliquées ici.
      Cette partie de l’ile est vraiment magnifique et vaut vraiment le détour.
      Gros bisous et à très vite!

    1. Ah ah!!Et oui les prochains paysages vont bientôt changer car nous nous envolons demain pour la ….Polynésie Française. Tu ne seras plus ou donner de la tête pour choisir ta prochaine destination de vacances.
      Gros bisous

  3. Je trouve que vous êtes « beurk  » quand vous sortez de la boue
    Gros bisous
    Louise
    Candice vous fait des câlins , mamie et papi aussi .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *