La faune et la flore de Nouvelle Calédonie

La faune et la flore de Nouvelle Calédonie

Bonjour, c’est Timéo,

Aujourd’hui je vais vous parler de la faune et de la flore de la Nouvelle-Calédonie et plus particulièrement à l’île des pins. L’île est très riche, et il y a dans la nature beaucoup de nouvelles espèces que je ne connaissais pas,: pourpier, cacou…

J’ai choisi de vous parler des pins colonnaires et des crabes des cocotiers.


Les pins colonnaires

Le pin colonnaire  est endémique de Nouvelle-Calédonie, c’est à dire qu’il a son origine en Nouvelle-Calédonie. C’est le fameux arbre qui couvre l’Île des Pins auquel il a donné son nom. C’est James Cook en 1774, qui, apercevant de son navire ces grands arbres couvrant les rivages d’une île sur laquelle il n’osa pas débarquer, qui baptisa l’île. Il la baptisa « Isle of Pines ». Cet arbre pousse tout en hauteur, formant une colonne pouvant atteindre 50 m.

D’ailleurs pour la petite histoire,  La famille FORSTER qui était botaniste et qui accompagnait le Capitaine Cook était persuadée qu’il s’agissait de grandes coulées basaltiques, comme la chaussée des Géants en Irlande. C’est drôle car nous y sommes aussi allés !!!

J’ai aussi découvert que cette espèce de pin pousse droit à la verticale,…  ça je l’ai vu !!!  Cependant il a été implanté et cultivé ailleurs que dans son aire d’origine, dans d’autres pays au nord et au sud de l’équateur. Il présente alors une drôle de particularité. Il pousse normalement jusqu’à une hauteur de 2 – 2,5 m, puis à partir de cette hauteur, il se met à pousser en penchant systématiquement orienté vers l’équateur (vers le sud pour ceux qui sont implantés dans l’hémisphère nord, et vice-versa). Plus l’arbre est implanté loin de l’équateur, plus son inclinaison est prononcée. La cause d’un tel penchant est pour l’heure inexpliquée.

Mais je peux vous assurer qu’ici à l’île des pins ils poussent tout droit.


Les crabes des cocotiers

Ici nous avons vu des crabes de cocotiers. Il appartient à la famille des Bernard l’Hermite, ce n’est donc pas un crabe au sens strict. D’ailleurs lorsque l’on a trouvé notre crabe des cocotiers, on a d’abord cru que c’était un Bernard l’Hermite.

On en trouve dans des îles et îlots de l’océan Pacifique et de l’océan Indien.

Généralement, l’adulte pèse jusqu’à quatre kilogrammes, sa longueur allant jusqu’à 40 centimètres pour une envergure d’une patte à l’autre pouvant aller jusqu’à un mètre.

On l’appelle crabe des cocotiers car il est connu pour sa capacité à monter aux arbres pour détacher les noix de coco et à casser les noix de coco grâce avec ses fortes pinces, pour en manger le contenu.

On peut les manger, il parait que cela à goût de noix de coco. Ici ils les capturent. Mais avant de les manger, il faut les laisser jeûner et enlever le tube digestif car ils mangent aussi du faux manguier, qui est mortel pour l’homme.

Nous en avons également vu des gros crabes de cocotiers là où l’on logeait mais ils étaient morts.

A bientôt

 

Timéo

Partagez en toute simplicité

4 réactions au sujet de « La faune et la flore de Nouvelle Calédonie »

  1. Coucou j’espère que tout ce passe très bien .Les photos et les résumés donne envie d être à votre place . Profitez à fond en tout cas car ici le temps n est pas de la partie 😂. On vous embrasse tous à bientôt chez Incognito 😉

    1. Coucou
      Oui tout va très bien …et non on n’echangerait pas nos places…désolé 🤗😉. On apprécie le soleil et les températures chaudes. On en profite à fond.
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *